« Le Roi d’Amour est mon berger, Sa grâce ne saurait faiblir, rien ne me manque, je suis à Lui, pacte à tout jamais scellé. »

LE CONSEIL PASTORAL

Selon les statuts, et compte-tenu que l’abbaye est une maison diocésaine, en accord avec l’association Abbaye St Colomban, un Conseil Pastoral a été mis en place.
Son rôle est de définir les orientations pastorales de l’abbaye et de veiller à leur mise en œuvre.
Sa composition est constituée de manière à être le reflet des principaux usagers de l’abbaye et de ceux qui ont à cœur sa mission.
Le vicaire épiscopal est membre de droit, soit le Père Christophe Bazin, doyen de Luxeuil. Un prêtre est toujours présent aux différentes rencontres.
Depuis sa mise en place différentes propositions ont été faites : accueil d’enfants et de jeunes préparant la première Communion ou la Profession de Foi, accueil de groupes d’ église, pastorale santé, catéchistes…
conseil pastoral luxeuil
saint colomban luxeuil
Des conférences, des temps de formation, haltes spirituelles…. sur des thèmes bibliques ou des faits de société sont également proposés.
Sensibles à la pastorale du collège, le conseil est associé aux « grands événements », comme la fête de Saint Colomban en novembre : occasion de faire se rencontrer tous les acteurs de cette maison : élèves, parents d’élèves, professeurs, membres des conseils, bénévoles, Anciens du Séminaire ou du collège…
Depuis plusieurs années et en prenant appui sur l’héritage colombanien, 4 marches spirituelles, alternant découverte du patrimoine local, écoute de textes bibliques, connaissance de Saint Colomban, échanges et temps convivial se déroulent sur un après-midi de 14h. à 18h. (Avril, Mai, juin, juillet).
Parallèlement des visites guidées de l’abbaye sont organisées tous les mercredis après-midi, de Mai à Octobre, afin de faire découvrir ce haut-lieu du patrimoine luxovien.
Conseil Pastoral
Bien sûr, pour cette année 2019/2020 et compte-tenu des problèmes sanitaires, tout est remis en cause, mais nous seront présents pour la prochaine année pastorale, nous l’espérons !